Deux séquences

2014
80 images films super 8. Cartes anciennes. Impressions off-set. 50x65cm.

Deux séquences procèdent du montage comme une formulation d’un nouveau réel. Deux séquences de deux films Super-8 ont été décomposées image par image afin d’en sortir des images fixes. À partir de cette mise en scène iconographique face aux récits de cartes postales provenant d’archives personnelles, j’interroge les associations possibles qui se mettent en place autour de l’idée de la perte d’équilibre, ce moment suspendu entre le chancellement et la reprise de soi. Il s’agit de décomposer les niveaux de lecture afin de révéler le potentiel étrange de ces images d’une chute.